L'ambiance

L'ambiance est le nom donné aux classes Montessori.

 

L'environnement est un facteur important d'épanouissement et de bien-être pour l'enfant.


L'atmosphère des classes Montessori se veut calme et sereine, à la fois feutrée et vivante.  

 

La classe Montessori est un milieu éducatif, social, affectif. Elle est conçue comme un espace permettant à l’enfant d’apprendre à vivre au milieu des autres tout en gardant son individualité, à faire ses propres expériences pour cheminer vers son autonomie et à apprendre à mettre des mots sur ses sentiments et ses ressentis.

 

Les enfants sont répartis en groupes de 2 à 3 ans et de 3 à 6 ans, chaque tranche d'âge ayant un poids similaire

 

Les enfants évoluent avec les mêmes adultes d’une année sur l’autre. L’encadrement pédagogique est beaucoup plus important que dans le système traditionnel :

  • 2 éducatrices pour 16 à 18 enfants pour le groupe des 2 à 3 ans
  • 1 éducatrice pour 13 à 15 enfants dans le groupe des 3 à 6 ans

Les plus jeunes peuvent ainsi multiplier les occasions d'interactions avec les plus âgés et ces derniers peuvent éprouver dans leurs relations aux plus petits les savoir-faire et les savoirs nouvellement acquis.  Des amitiés durables se nouent entre enfants d’âges différents.

 

L’entraide est un élément important du lieu de vie : les grands aident les petits et les grands sont valorisés par le soutien fourni. Les enfants ont ainsi le sentiment d’appartenance à un groupe. Le regroupement des enfants permet une saine émulation.

 

Cependant, certaines activités justifient occasionnellement de revenir à des groupes d'âge plus homogènes. 

 

L’enfant doit pouvoir évoluer librement dans cet espace aménagé en fonction de ses besoins fondamentaux d’activité motrice et de concentration.

 

Cette liberté n’est cependant ni un laisser-faire, ni un laisser-aller : lui sont corollaires les notions d’autonomie, de responsabilité, de volonté et d’autodiscipline. L’enfant doit aussi apprendre à ne pas empiéter sur la liberté de l’autre et  découvre ainsi les limites que lui impose son environnement social.

 

Pour qu’il n’y ait aucune entrave physique à la liberté de l’activité, il convient d’ordonner l’espace de façon fonctionnelle et structurée. Ainsi, l’enfant ne dépense pas inutilement son énergie dans des actions non constructives.

 

De même, pour lui permettre de se concentrer et lui apprendre le respect de l’autre, il est important de veiller, avec l’aide des enfants eux-mêmes, au calme de l’ambiance.

 

S’il est vrai que l’enfant extériorise souvent de façon assez vive ses  émotions, l’idée adulte que les enfants aiment les cris et les hurlements est erronée : Ils  prennent du plaisir à “parler tout bas”, à marcher le plus doucement possible, à fermer une porte sans la claquer, ce qui n’empêche en rien les moments de fou-rires spontanés et de gaieté.

2 vidéos sur les bienfaits de la pédagogie Montessori